6 juillet 2021

La plus grande menace pour Israël, ce sont les Haredim, pas les Arabes ni l'Iran

Le statut, le poids et la démographie des haredim conduisent surement la "start up nation" à la ruine à long terme si la situation actuelle perdure. Cependant, si l'analyse de l'auteur sur un sujet très délicat est éclairante, les Arabes extrémisés et l'Iran sont le danger principal à court et moyen terme. Et la conclusion du texte sur l'éventuelle contribution indirecte des Palestiniens au règlement de cette question relève de l'élucubration [NdT]