9 juin 2021

La guerre des Six-jours, ou pourquoi il faut encore prendre l'histoire en compte

 L'histoire nous rappelle qu'il n'y avait pas la moindre "colonie" ni la moindre "occupation" en 1967 avant la guerre des Six-jours. Pourtant l'OLP, créée en 1964, avait déjà déclenché son combat éradicateur  contre l'Etat juif. Elle nous rappelle aussi qu'avant cette guerre les territoires "palestiniens" étaient sous la coupe de l'Egypte et de la Jordanie qui auraient pu créer un Etat palestinien, mais elles ne l'ont pas fait faute de vouloir un tel Etat et faute de revendication "palestinienne" d'un Etat. L'histoire joue un rôle décisif pour qui veut distinguer la réalité masquée par les grosses Bertha de la propagande. (NdT)

2 juin 2021

Leçons de la guerre de Gaza

Le général de réserve Gerson Hacohen tire deux conclusions de la guerre contre le Hamas qui vient de se terminer. 1) Les forces armées d'Israël n'étaient pas en état de vaincre si, outre le Hamas et le front des émeutes intérieures arabes, elles avaient été simultanément confrontées au Hezbollah. 2) La présence continue des forces armées et des communautés civiles en Judée et Samarie est indispensable pour éviter l'apparition d'une menace supplémentaire encore plus sérieuse que le Hamas. (NdT)
Gerson Hacohen

Trois méditations

Ces trois pièces ont été écrites au lendemain de l’opération à Gaza, comme pour reprendre mes esprits après le tsunami symbolique qui venait de se produire,  en comprendre le sens et ne pas perdre le souvenir de ce qui venait de se passer, en tirer des enseignements et entendre l’appel qu’il lance pour l’avenir.
Shmuel Trigano