14 novembre 2019

Qui attaquera qui ? L’Iran et le destin d’Israël


Selon divers scénarios, la confrontation directe entre Israël et l'Iran à échéance relativement brève n'est pas une hypothèse fantaisiste. L'équilibre précaire qui régnait jusqu'aux "pressions maximales" de Donald Trump est rompu car l'Iran ne veut renoncer pour rien au monde à son objectif d'armement nucléaire et balistique indispensable à la réalisation de ses ambitions  d'hégémonie au Moyen-Orient et au-delà. Et Israël, cerné par des groupes combattants  aux ordres du régime des ayatollahs, munis d'armes  très avancées,  ne peut pas accepter le risque existentiel que cette situation représente.