6 janvier 2018

L'Iran, une identité clivée

Depuis 1400 ans, les Iraniens souffrent de profonds clivages, de troubles de personnalité au niveau national. D'une part, les Iraniens  sont des musulmans qui ont adopté la religion, l'alphabet et le vocabulaire de leurs conquérants arabes du septième siècle, des chiites qui adorent 14 figures saintes arabes, le prophète Mahomet et sa progéniture.